À sec et à pieds nus

Au désert de ma sécheresse, je marche pieds nus vers et sous la croix. Je pense à toi Jésus…. Je pense à toi au jour du Golgotha, quand tu montais la Croix de nos offenses et de notre Salut vers le Sacrifice Éternel.

Au désert de ma solitude, je marche derrière toi, et je suis tes pas,
…un à un, … en y recueillant toutes les grâces nécessaires à mon chemin aride du moment.

Au désert de ma peine, je la dépose dans le cœur de ta Sainte Mère, ô doux Jésus, et je me blottis dans ses bras pour être plus près de Toi.

Au désert de ma colère, j’ouvre mon cœur à la Sainte Parole que Tu as prononcée juste avant le glaive:  »Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas… »

Au désert de mes murs, je regarde vers le ciel, et je fixe la Colombe, et je m’envole avec elle vers Toi…. et je laisse ton Divin Cœur aimer ceux que je ne vois plus à travers la brume des matins froids de mes déserts.

Ô Mon Dieu, béni sois-tu d’être présent dans tous mes déserts et d’abreuver tous tes enfants qui ont soif…. Merci Seigneur.

Diane

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.